Nous avions des petites mains

Nous avions des petites mains pour écrire pour dessiner pour manipuler et la curiosité et puis ce qui ne nous lachait pas qui nous faisait jumeaux triplés quand nous étions trois Oliver Renaud et moi qui de tous me faisait plus nous sans jamais le dire sans jamais le savoir car nous est indicible le dire innécessaire

c'est le bien commun le silence des unions le regard reconnaissant la vie qui comble la solitude la mort de personne la peur ensemble vivre dans les rêves de l'autre la jalousie parce que parfois ils sont deux

et aujourd'hui ces jours tristes

où nous n'est pas

où je est un travail encore

une tristesse souvent

une torture parfois

peut-être un livre une heure me ferait oublier

William Cliff dans son monde parfois désespéré

qui fait jaillir des flammes du plus profond bourbier

celles qui jaillissent du coeur de l'enfance esseulé

quand tu rêvais du nous toi là-bas à Gembloux

où quand tu voyageais sans jamais le trouver

à Montevidéo Panama Mexico

à Lima il n'est pas je peux te l'assurer

Additional information